Enguerrand de Marigny connut la gloire, la richesse et les honneurs au début du XIVème siècle. Il mourut pendu au plus célèbre des gibets de l'époque, celui de Montfaucon. Récit.