Cinq cents ans après la visite en Normandie du "Restaurateur des Lettres", le poète Alfred Rossel lui rendait hommage, avec grâce et humour.