Pour fêter l'épiphanie, découvrez cet extrait du poème de Gaston Le Révérand sur "La nativité". "Nativité" Balthâzâr, Gaspard et Melchior Treis Roués d’ l’ Orient, hernachis d’or Etaient v’ neuns sus lus qu’ vaôs d’ batâle Pour adorer çu pouor’ quénâle Gaspard, Melchior et Balthâzar Do lus escllav’ s et lus soudards Apportt’ nt l’ enchens et la myrrhe D’ lor à bartée et cirg’ s dé chire.