S'écarter des sentiers balisés pour découvrir des pans méconnus de notre patrimoine : traditions maritimes, chemins creux, légendes oubliées, trésors cachés, personnalités d’exception...

Un poème normand
"L'abandonnée", poème triste et beau d'un paysan poète

« L’abandonnée », poème triste et beau d’un paysan poète

Fernand Lechanteur, avait trouvé chez Gaston le Révérend, "la sagesse et le stoïcisme dans l’expression, qui caractérisent les paysans". Voici l'un de ses poèmes.

Poème de Noël en patois normand

À quelques jours des fêtes de Noël, découvrez un petit poème de Fernand Lechanteur.

Hommage à François Ier en patois normand

Cinq cents ans après la visite en Normandie du "Restaurateur des Lettres", le poète Alfred Rossel lui rendait hommage, avec grâce et humour.

Poème pour l’Épiphanie, en patois

Pour fêter l'épiphanie, découvrez cet extrait du poème de Gaston Le Révérand sur "La nativité".

La Lande de Lessay, selon Louis Beuve

C'est en ce mois d'octobre qu'il faudrait parcourir la Lande de Lessay ! "Graînd coumm' la mé", telle que Louis Beuve la voit en cet extrait de son long poème «Romance».

La Mâove, de Côtis-Capel

Chaque mois, lisez un poème en langue normande. De quoi parcourir, rêveur, un bâton de frêne à la main, les marais de Carentan ou la lande de Lessay... En ce mois de septembre, Côtis-Capel (1915-1986), le prêtre-marin d'Urville, nous offre un court poème sur la mouette, la maôve.