S'écarter des sentiers balisés pour découvrir des pans méconnus de notre patrimoine : traditions maritimes, chemins creux, légendes oubliées, trésors cachés, personnalités d’exception...

Résultat de recherche / barbey
Barbey d'Aurevilly en Normandie : un pèlerinage littéraire

Barbey d’Aurevilly en Normandie : un pèlerinage littéraire

Comprendre, révéler son pays natal, fut l’une des grandes ambitions d’Aurevilly. Mêlant la fiction à la réalité, ses oeuvres sont un pèlerinage littéraire. Empruntons-le en sa compagnie !
"C'est ici que je veux vivre" : l'exil normand d'Oscar Wilde

« C’est ici que je veux vivre » : l’exil normand d’Oscar Wilde

Il y a 160 ans, naissait Oscar Wilde. L'écrivain exilé a passé un été en Normandie. Récit...
Brummell en Normandie : le Prince des dandys à Caen

Brummell en Normandie : le Prince des dandys à Caen

Brummell est une grande figure du XIXe siècle. «Prince des dandys» à Londres, il devînt le modèle d’une société qui l’admira et l’imita. Pourtant, faute de pouvoir rembourser ses dettes, il fut contraint de se réfugier en France, à Calais puis à Caen, où il finit ses jours.
La Normandie, championne des "Maisons illustres"

La Normandie, championne des « Maisons illustres »

Avec huit maisons labellisées, la Normandie arrive en première place des régions à "Maisons illustres", juste derrière l’Île-de-France. Découvrez les lauréates ici.
La spectaculaire évasion d'un Chouan : au-delà de la légende

La spectaculaire évasion d’un Chouan : au-delà de la légende

Le chevalier des Touches, roman de Barbey d’Aurevilly, raconte l’évasion de son héros Jacques des Touches, célèbre Chouan normand. Mais que fut en vérité cet événement qui se déroula à Coutances ? Retour sur une aventure pleine de folie et de danger.
La Foire Toussaint, la plus grande et plus ancienne foire de Bayeux

La Foire Toussaint, la plus grande et plus ancienne foire de Bayeux

C’est grâce à la foire Toussaint de début novembre que Bayeux (Calvados) fut au Moyen-Âge, comme à la Renaissance, une place marchande d’importance régionale. La ville était alors le débouché principal des potiers du Bessin, qui venaient y vendre le fruit d’une année de travail.